Installation en panne ? Besoin d’un technicien d’urgence ? ouvert de 7h30 à 19h samedi 8h à 17h

Installation de VMC (Ventilation mécanique contrôlée) simple flux ou double flux ?

VMC simple flux hygroréglable et les bouches d'aération

Les installations de ventilations mécaniques contrôlées (ou installation de VMC) ne sont aujourd’hui plus uniquement utilisées dans les bâtiments professionnels ou collectifs. Les habitations privées en sont de plus en plus également équipées pour une bonne aération des intérieurs et également pour une sécurité optimale des locaux d’habitation.

 

Fonctionnement des bouches sur une installation de VMC Simple Flux

Une installation de ventilation mécanique contrôlée simple flux fonctionne de la manière suivante : un ventilateur placé dans les combles extrait l’air usé du local créant ainsi une dépressurisation de l’intérieur. Cette différence de pression provoque une aspiration de l’air extérieur par des ouvertures d’aération généralement placé au dessus des fenêtres ce qui renouvellera l’air ambiant. Nous noterons que la VMC est un élément de confort mais également de sécurité.

 

Les bouches auto-réglables

A l’intérieur des habitations, les bouches aspirent l’air ambiant pour l’évacuer à l’extérieur via un extracteur. Dans le cas des bouches auto réglable l’ouverture reste constante. Cependant, un clapet peut être ajouté pour rendre la bouche plus adaptable et avoir des capacités d’évacuation variables.

 

installation de VMC simple flux hygroréglable et les bouches d'aération

VMC simple flux hygroréglable et les bouches d’aération

 

Les bouches hygroréglables

En complément de la précédente, les bouches hygroréglables auront un fonctionnement plus fin par rapport au taux d’humidité. En effet, ce model sera en mesure de réguler l’aspiration et l’extraction de l’air en fonction de l’utilisation de la pièce et de son taux d’humidité.

 

Installation de VMC simple flux auto-réglable.

C’est la ventilation de base du point de vue de la conception et du prix. Elle permet de ventiler une pièce tout en économisant de l’énergie car il faut consommer moins d’énergie pour réchauffer un air sec qu’un air humide. Le fonctionnement est basic : la ventilation expire l’air usé de l’habitat ce qui provoque une aspiration de l’air extérieur par les aérations généralement placées au dessus des fenêtres.

Une amélioration peu néanmoins être apporté à ce type de ventilation par l’ajout d’un clapet pour éviter de trop ventiler et de perdre en énergie.

 

installation de VMC simple flux hygroréglable.

C’est une version amélioré de la précédente. En effet, la VMC hygroréglable véhicule plus ou moins d’air en fonction de l’humidité de la pièce ventilé. Dans un appartement par exemple lorsque la salle de bain est utilisée le taux d’humidité augmente, la VMC aura donc tendance à extraire plus d’air à ce moment puisque l’air intérieur est plus humide.

2 types de Ventilation mécanique contrôlé simple flux : l’hygro A et l’hygro B.

Une installation de VMC simple flux hygro A n’est que rarement utilisé en habitation ou alors elle le sera en logement collectif. Elle convient particulièrement à des locaux commerciaux et plus précisément dans le tertiaire où il y a beaucoup de passage et dans lequel le besoin en renouvellement d’air est élevé. Sur ce type de VMC uniquement la bouche d’extraction est dans la capacité de réagir à l’humidité.

Concernant la VMC simple flux hygro B à la différence de la précédente celle ci est dotée d’une double sensibilité à l’humidité. Du coté de l’extraction comme au niveau de l’entrée de l’air. Celle-ci est le standard pour les habitations neuves actuelles mais elle tend à être remplacée par la Ventilation mécanique contrôlée de « basse consommation » ou « microwatt ».

 

Installation de Ventilation mécanique contrôlée dite « basse consommation » ou « microwatt »

Pour une efficacité globale optimum dans le rapport économie d’énergie / extraction d’air. La ventilation mécanique contrôlée « basse consommation » ou « microwatt » a été conçue afin d’améliorer les rendements et réduire l’énergie consommée par les moteurs. Principalement utilisé en habitation, elle permet une consommation d’énergie réduite d’environ 60%. En effet, elle fonctionne avec un besoin en puissance largement restreint à rendement égal.

 

VMC Double flux ouverte

VMC Double flux ouverte

 

La ventilation mécanique contrôlée double flux.

Enfin, les VMC double flux permettent une économie d’énergie et ne s’installe pratiquement que dans les locaux clos où les fenêtres ne s’ouvre pas. Dans le fonctionnement, l’air est extrait, comme on l’a vu précédemment pour les VMC simple flux mais à la différence, cette fois, qu’il croise l’air entrant dans une boite, un échangeur, divisé en deux partie. L’air sortant réchauffe l’air entrant qui sera redistribué dans l’habitation et permet une économie en énergie.

 

Le choix d’une ventilation mécanique simple ou double flux répondra à plusieurs facteurs. Économique, d’abord, l’installation est un coût non négligeable mais l’économie générée par les différents modèles peut justifier une installation plus onéreuse. D’autre part, la configuration et l’utilisation du local où sera installer la VMC dictera, et parfois de manière inflexible, le choix dans le type de VMC à mettre en place.