Installation en panne ? Besoin d’un technicien d’urgence ? ouvert de 7h30 à 19h samedi 8h à 17h

Entretien adoucisseur d’eau : pourquoi, quand et comment ?

entretien adoucisseur eau

,De plus en plus de foyers français optent pour l’installation d’un adoucisseur d’eau afin de réduire la dureté de l’eau. Comme son nom l’indique, ce dispositif rend l’eau plus douce en limitant la quantité de calcaire. Aujourd’hui plusieurs familles d’adoucisseurs d’eau sont commercialisées : au CO2, à résine, à polyphosphates, par filtration, par cristallisation. La diversité concerne également le mode de fonctionnement : manuel, automatique, semi-automatique, avec ou sans capteur de dureté, périphérique. Quel que soit le type d’adoucisseur utilisé et son degré de sophistication, l’entretien adoucisseur d’eau reste une opération indispensable pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil. Cela ne nécessite pas forcément l’intervention d’un professionnel, vous pouvez le faire vous-même surtout lorsqu’il s’agit d’un usage domestique.

Pourquoi entretenir un adoucisseur d’eau ?

Comme chaque équipement utilisé intensément, l’adoucisseur d’eau est confronté à plusieurs facteurs de détérioration : bactéries, calcaire, corrosion, usure, mauvaise utilisation, manque de sel, etc…
Entretenir correctement et régulièrement un adoucisseur c’est avant tout vous garantir une eau de bonne qualité. Cela vaut pour le goût comme pour l’effet sur la peau et les cheveux. L’entretien assure les meilleures conditions de fonctionnement au dispositif et augmente son efficacité. Cela permet de prolonger considérablement la durée de vie de l’équipement. Négliger cette opération indispensable peut bien affecter la qualité de l’eau et accélérer l’usure du matériel et engendrer par conséquent des dépenses supplémentaires. L’entretien a donc des avantages hygiéniques et économiques.

 

Entretien adoucisseur d’eau

Entretien adoucisseur d’eau

 

À quelle fréquence doit-on entretenir un adoucisseur d’eau ?

La réponse à cette question dépend de trois facteurs essentiels : le genre d’entretien, le type d’équipement utilisé et son état. Par exemple il y a des adoucisseurs qui fonctionnent avec un sel spécial alors que d’autres modèles fonctionnent d’une manière différente.

Pour la première catégorie, l’approvisionnement doit être effectué régulièrement pour éviter que le bac soit à sec. La fréquence varie selon la capacité de stockage du modèle. En règle générale, il faut vérifier chaque mois. Les filtres, composantes très importantes, nécessitent une attention particulière. Ils doivent être entretenus régulièrement : tous les 6 ou 12 mois selon la performance de l’adoucisseur installé. Il y a également deux autres types d’entretien que vous ne devez jamais négliger : la désinfection le nettoyage. Cette attention est à pondérer, en fonction de l’intensité de fonctionnement et le volume d’eau traité. Le premier est à effectuer chaque année, alors que le deuxième peut être fait tous les 2 ans.

Comment entretenir efficacement un adoucisseur d’eau ?

  • L’approvisionnement de l’adoucisseur : Vous devez ajouter du sel quand la quantité disponible est inférieure à la moitié de la capacité de stockage du bac. Nous parlons bien entendu d’un sel de régénération conçu spécialement pour le traitement de l’eau. Vérifiez le degré de pureté du sel acheté et essayez de toujours utiliser le même produit.
  • Remplacement de la résine : Commencez par éteindre l’adoucisseur puis enlevez le tube distributeur. Utilisez ensuite un entonnoir pour verser la résine dans la bonbonne.
    L’entretien des filtres : Ils sont protégés par des cartouches de préfiltre qui retiennent les saletés. Vous devez changer cette cartouche tous les 6 mois.
  • Le nettoyage et la désinfection de l’adoucisseur : Pour nettoyer régulièrement le bac, il suffit d’enlever les croûtes de sel et de le rincer avec l’eau. Si vous souhaitez nettoyer et désinfecter tout le système, vous devez utiliser un nettoyant chimique spécifique (à base de chlore). Il faut faire couler le produit dans le bac de sel et lancer un cycle de régénération afin de garantir une désinfection efficace.
  • Les réglages : La qualité d’eau et sa dureté sont des données variables. Un contrôle annuel s’impose pour modifier, si nécessaire, le réglage de l’appareil. Il faut également ajuster la fréquence du rinçage. Des petits gestes d’une grande utilité pour le fonctionnement de l’adoucisseur et bien sûr pour votre bien être.
  • Inspection : Pensez à contrôler de temps en temps l’état des différentes composantes du système : le bac à sel, les vannes à membrane, la bonbonne de résine, le dispositif de rinçage, les robinets à boisseau. Vous pouvez ainsi voir si tout marche bien et si nécessaire réparer ou remplacer une pièce défaillante.